Meilleur classement d’assurance maladie (2019)

By | 05/03/2019

Meilleur classement d’assurance maladie (2019)


Si vous souhaitez calculer le prix de votre assurance maladie en ligne, vous pouvez accéder à notre comparateur d’assurance santé. Le BCU a publié en mai 2017 une analyse des meilleures politiques de soins de santé en 2017, basée sur l’analyse de 10 professionnels de différentes spécialités médicales.Selon l’étude du BCU, qui a analysé la couverture de ces polices pour une famille de 4 membres avec 2 jeunes enfants et pour un mariage de 55 ans, les meilleures polices étaient, dans cet ordre, celles de MAPFRE (Supra/Premier), DKV (Integral Elite/Plus), FIATC (MediFiatc P15), AXA (Optima/Optima Familiar L), CIGNA (One), SANITAS (Más Salud/Más Salud Óptima) et ASISA (Activa Plus/Momento).Cependant, le rapport de la meilleure assurance maladie de l’OCU souligne qu’il est important d’analyser en détail le tableau médical dans chaque province puisque certaines de ces politiques peuvent avoir peu de professionnels en dehors des grands centres de population comme Madrid ou Barcelone. selon les résultats publiés en février 2019, les assureurs santé qui ont obtenu de meilleurs scores
étaient, dans cet ordre : DKV, Cigna, Asisa Sanitas et FIATC.les plus grands assureurs en Espagne sont, selon les données de l’ICEA au 30 septembre 2018 : Adeslas (28,71%), Sanitas (15,47%) et Asisa (13,48%), suivis par DKV (6,68%) et Mapfre (6,28%).Parmi les 10 premiers assureurs en volume de primes, Adeslas, Axa et FIATC sont ceux qui connaissent la plus forte croissance par rapport à l’année précédente, entre 7% et 8%, dans un contexte où les autres sont également en croissance en volume de primes. la société Stiga prépare le classement ISCX, une étude auprès de 17.000 consommateurs en Espagne qui mesure les niveaux de
la qualité (image, prix et service) des différents assureurs, ainsi que leur impact sur la fidélité et la recommandation
Dans la dernière vague de l’étude (décembre 2017), le secteur de l’assurance maladie se démarque des autres secteurs par le lien qu’il génère.
La Direction Générale des Assurances (DGS) publie chaque année un rapport annuel avec un classement des assureurs ayant un pourcentage plus faible de réclamations sur leur nombre de polices. Selon le rapport du service des réclamations de 2017, le nombre total de réclamations contre les assureurs maladie a diminué en 2017.
Parmi les sociétés de santé ayant le plus grand nombre d’assurés (Adeslas, Sanitas et Asisa), Asisa est celle qui a la plus faible proportion d’assurés (Adeslas, Sanitas et Asisa).
La principale raison de la réclamation était la divergence dans l’application et l’interprétation de la police contractée (25 % des réclamations), suivie du rejet de l’incident (15,87 %), des demandes d’annulation non satisfaites (14,72 %) et des augmentations de primes (13 %).